Comment éditer son jeu de plateau ?

magazin jeu plateau et société

Si vous êtes un fana des jeux de société au point où vous avez décidé d’en créer un, c’est une initiative qui a sans doute plu aux personnes qui vous entourent et qui partagent votre passion. Cela dit, vous avez peut-être constaté le grand intérêt porté à votre jeu par vos amis et décidez de vous lancer pour le voir vendre en magasin.

Ce n’est pas une entreprise aisée, car le chemin pour parvenir à l’édition est rude. Posons un regard panoramique sur les grandes étapes qui conduiront à l’édition de votre jeu de plateau.

Contactez de véritables professionnels de l’édition

Si vous décidez de vous lancer par vous-mêmes, vous courrez assurément à la catastrophe, car vous ne pouvez pas connaître mieux que les professionnels du métier, les paramètres liés à l’édition de votre jeu de plateau.

Par manque d’expérience, vous risquez de gâcher le potentiel de votre jeu et de détruire toutes vos chances de le faire vendre en magasin. L’autoédition est donc à proscrire dans l’absolu.

Choisissez le bon moment pour vous présenter à un éditeur

Vous devez dès le départ, être convaincu et certain du caractère ludique de votre jeu. Il est donc essentiel de tester le jeu autant que vous le pouvez avec des amis et de la famille pour repérer toutes ses failles et le parfaire au maximum avant de le proposer à un éditeur. Il est même recommandé de prendre du recul sur son jeu de plateau en y rejouant qu’après quelques mois.

Cette sorte de retraite vous permettra de porter sur le jeu, un regard nouveau et frais qui pourrait même faire naître quelques idées intéressantes pour le parfaire. Ne négligez surtout pas le design et l’ergonomie du jeu. Pensez par ailleurs à faire une étude de marché pour savoir si votre jeu de plateau est d’un type qui intéresse en général les éditeurs et les joueurs.

Si vous voulez voir des modèles : plus d’infos sur ce site

Sélectionnez vos éditeurs potentiels en faisant une liste et contactez-les un par un sans être agressif et pressant. Pour trouver des éditeurs, il suffit de participer à des festivals et concours qui réunissent ces professionnels et de vous assurer de les intéresser afin de remplir votre carnet d’adresses.

Suivez les modalités de sortie du jeu

Une fois que vous avez trouvé un éditeur prêt à accompagner la sortie de votre jeu de plateau, ne vous précipitez pas en signant un contrat sans l’avoir minutieusement lu. Il existe en effet, des mentions auxquelles vous devez absolument faire attention. Tout d’abord, assurez-vous du fait que le contrat prévoit une durée limitée et fixe de parution. Ainsi, au terme de cette durée de parution, les droits sur le jeu de plateau vous reviendront.

Ensuite, évitez de signer un contrat qui désigne le monde entier pour territoire de diffusion et/ou d’exploitation de votre jeu. Préférez plutôt exiger des droits pour les pays étrangers dans lesquels l’éditeur n’est pas présent. Par ailleurs, dans le but de vous assurer que l’éditeur fera le nécessaire pour que votre jeu se vende bien, exigez-lui une avance conséquente non remboursable peu importe le devenir du projet.

Pour les petits : Comment réparer un toboggan ?

En outre, négociez un pourcentage sur les ventes globales d’environ 8 %. S’il est possible de faire en sorte qu’il soit évolutif, ce sera encore mieux, car plus votre jeu se vendra et mieux votre pourcentage sera important.