Comment installer un rehausseur gonflable dans une voiture ?

Installation d'un rehausseur gonflable

Maintenant, vous avez décidé d’acheter un rehausseur gonflable pour votre fils de 10 ans. Vous avez même fait votre commande et il est sur le point d’être livré. Néanmoins, vous n’avez pas la moindre idée de comment l’utiliser. Pas de paniques, suivez nos instructions.

Enlever le produit de l’emballage

Sans aucun doute, ce sera la première étape à faire. Il est possible que votre produit soit dans un carton ou autre chose. En tout cas, prenez votre temps afin de ne pas perdre aucun objet utile. Une fois la tâche faite, sortez le rehausseur tout doucement et rangez bien l’emballage. En effet, il est possible que vous en ayez encore besoin sauf si vous partez en voyage et que le produit est dans votre sac à dos.

Lire le manuel

Il est certain que votre produit soit livré avec un manuel. Gonfler un objet a l’air simple, mais prenez quand même le temps de lire le manuel. D’ailleurs, il s’agit de la sécurité de votre enfant. Vous n’avez pas le droit d’échouer. Le manuel présentera chaque pièce ou composante de l’article.

Commencer à gonfler

Vous devez le faire avec une pompe à air. Celui que vous utilisez avec un pneu fera parfaitement l’affaire. N’oubliez pas de vérifier des consignes sur le poids dans le manuel. Cela vous évitera d’avoir un rehausseur trop plein ou assez vide. Faites-le essayer par l‘enfant pour voir s’il est confortable ou pas.

Gonfler un rehausseur avant de le mettre dans la voiture

Nettoyer le siège arrière

En effet, tout objet tranchant peut percer un rehausseur gonflable à un moment donné. Cela dit, avant même d’installer l’article, nettoyer l’endroit et éloigner tout objet à risque.

Installer et vérifier

Pour finir, il ne vous reste plus qu’à installer le rehausseur, puis fixer la ceinture sur l’enfant. Procédez à une dernière vérification, c’est fait.

En lisant ces étapes, tous ont l’air si faciles, mais ce ne sera pas toujours le cas, du moins pour les débutants. Il n’y a rien de mal à suivre les instructions à lettre. Enfin, on répète encore une fois, il s’agit de la sécurité de votre enfant.