Qu’est-ce qu’un micro statique et quand l’utiliser ?

Aujourd’hui, on attaque le son par le début, parce qu’avant la prise de son, il faut des micros .Comment ça marche ? Qui sont-ils ? Et comment les utiliser ? D’abord, un microphone c’est un appareil qui transforme les ondes sonores en signaux électriques tout simplement. Comme par exemple, une source sonore (voix humaine) qui sonde des mouvements de l’air. A l’intérieur du micro, il y a une membrane qui bouge grâce au mouvement de l’air et derrière, il y a une bobine. Donc, on transforme les mouvements de l’air en signaux électriques. Voilà donc, le principe fondamental.

Pourquoi choisir du micro statique ?

Un micro statique a plusieurs particularités par rapport aux autres types de micro. Les micro statiques, ont une très grande fidélité du son , ça consomme très peu les fréquences ,c’est très fidèle par rapport à ce que vous entendez avec vos oreilles .Deuxième chose, c’est qu’ils ont une alimentation externe, c’est-à-dire que souvent sur les consoles ou les petites boites de sons ,vous allez voir marquer 48 volts  fantôme ,avec un petit bouton ,c’est leur particularité .Ils sont extrêmement sensibles aux sons .Alors, si vous mettez face à haut-parleur qui diffuse le son qui l’enregistre donc ça va faire un Larsen instantané .Un micro électro statique ,ça doit être vraiment loin d’un haut-parleur ,ou en tout cas caché ,ou à l’opposé. Et comme ils ont une extrême sensibilité, et bien, ils vont saturer assez rapidement sur les fortes sources sonores. Concernant le rapport signal bruit, il y a quasiment pas de bruit de fond sur ces micros, il y a quand même  un léger souci, c’est qu’il coute extrêmement cher, mais pensez à louer ce genre de produit ce qui serait très intéressant.

Une famille de statique

Bien que ces micros soient extrêmement sensibles, ils sont également très fragiles .Un micro statique va craindre énormément les chocs ,les bruits violents ,et émet des bruits quand l’humidité est trop ambiante .Vous reconnaissez le fameux Neumann U87, l ‘AKG C 414 qui a pleins de réglages de directivité , le fameux Schoeps CMC parfait pour l’enregistrement des longs métrages, le DPA Bruel & Kjaer 4006, que vous verrez dans toutes les salles de concert classique pendu au plafond , et puis Neumann  KM 184 , qui est un petit peu  moins cher avoisinant les 1000 €.

Les autres types de micros

Nous avons donc, les  micros main qui sont vraiment tenus à la main. Le micro-cravate qui est donc un micro électret miniaturisé qu’on va pouvoir mettre sur soi. Vient ensuite, les micros de contact, si vous le posez sur une table, sur une scène de théâtre, ou même un plafond de voiture, il va tout enregistrer .Enfin, les micros canons. Qu’est-ce que c’est ? Un micro canon, c’est en fait un micro, sur lequel a été rajouté un tube avec pleins de fentes sur les côtés, permettant de  faire des choses incroyables avec le son qui rentre dedans.

A lire aussi : Voyage à moto : les accessoires utiles